Les murmures des Dieux très anciens – Murmures de Yogg-Saron

Les murmures des Dieux très anciens – Murmures de Yogg-Saron

Un mal antique s’éveille d’un sommeil millénaire pour s’étirer un peu les tentacules et semer le chaos sur le monde des mortels dans la nouvelle extension de Hearthstone : Les murmures des Dieux très anciens ! Il est temps de creuser un peu pour tout savoir sur ce qui se cache derrière les tentacules.


Dans notre petite bibliothèque des horreurs, vous avez déjà découvert la cruauté de C’Thun, la malice de N’Zoth et la fureur d’Y’Shaarj. À ce stade, vous devriez avoir pris goût aux savoirs interdits. Voici donc quelques savoureux secrets de Yogg-Saron à vous mettre sous la dent !

Dangereux murmures
Yogg-Saron est un Dieu très ancien aux multiples noms, chacun plus indigeste que le précédent. Parmi ses nombreux titres, on peut mentionner « La bête aux innombrables gueules », « Celui dont on ne donne pas le nom », « Le démon aux mille visages » ou encore son préféré : « Le dieu de la mort ». Pour une horreur cosmique avec un tel problème d’identité et un goût manifestement prononcé pour les surnoms menaçants interminables, Yogg-Saron est un beau parleur. Et même plutôt deux fois qu’une, étant donné le nombre de gueules béantes aux crocs acérés qui lui couvrent le visage. Quoi qu’il en soit, Yogg-Saron n’était pas très satisfait de son emprisonnement pour l’éternité sous le continent du Norfendre, aussi entreprit-il de corrompre ses geôliers avec ses murmures insidieux, tout simplement. Il parvint ainsi à les retourner les uns contre les autres avant de prendre leur contrôle et celui de la prison tout entière.

Tandis que Yogg-Saron organisait la plus lente évasion qui ait jamais existé, son influence perfide se répandit peu à peu à la surface du Norfendre, semant le conflit partout où elle passait. Menés par Fandral Forteramure, les druides tentèrent de ralentir la progression de ce mal en altérant le paysage de façon ingénieuse, mais les racines de l’Arbre-Monde qu’ils avaient planté s’enfoncèrent si profondément dans le sol qu’elles touchèrent la prison de Yogg-Saron. Cette erreur monumentale* donna à ce dernier la possibilité de se frayer un chemin jusqu’au Rêve d’émeraude. L’arbre fut détruit, mais trop tard : les Dieux très anciens avaient déjà planté les graines du Cauchemar d’émeraude**.

Quand il s’agit de montrer à ses adversaires qu’ils ne font clairement pas le poids, Yogg-Saron est le maître incontesté.

SpreadingMadness_enUS_HS_CARD_EK_350x432.png

Folie galopante
Pour Yogg-Saron, la folie c’est DÉMENTIEL ! L’influence insidieuse de ses murmures peut facilement faire perdre la raison à tout mortel sain d’esprit. Bien entendu, tout bon démoniste (aux mauvaises intentions) sait qu’il lui faudra un brin de folie et un soupçon de démence pour tenir la distance. On ne peut pas lancer ce sort sans l’accompagner d’une réplique façon « Que la fête commence ! »

Grimoire de cabaliste
Le culte du Crépuscule est l’organisation qui regroupe le plus de serviteurs mortels des Dieux très anciens, Yogg-Saron compris. On raconte que ce culte aurait adopté ce nom car ses membres cherchent à faire glisser le monde vers son crépuscule. En vérité, ça n’est rien de plus qu’un groupe de lecture qui aurait vraiment, VRAIMENT mal tourné. Les goûts de ses membres en matière de littérature sont peut-être franchement douteux, mais leur fanfiction est bourrée de passages, disons... « intéressants ». Petit extra : ce livre vous fait une lichette sur l’index chaque fois que vous devez tourner une page !


Nous espérons que ce contact avec la puissance occulte des Dieux très anciens vous aura plu ! Ce sera tout pour notre petite galerie des horreurs, mais Les murmures des Dieux très anciens se font toujours plus proches, alors préparez-vous à accueillir vos nouveaux maîtres en vous plongeant dans nos précédents écrits sur les Dieux très anciens :

C’ThunN’ZothY’ShaarjYogg-Saron

La bête aux innombrables gueules a toujours quelque chose à dire ! Aidez les murmures de Yogg-Saron à atteindre vos amis et vos abonnés avec #OldGods sur Twitter et Facebook


(*)Bien joué, Fandral. ಠ_ಠ
(**)Et très bien joué, Yogg-Saron. Du Dieu très ancien de pro. 20/20.

Chargement des commentaires...

Une erreur est survenue lors du chargement des commentaires.