Détails draconiques : à la rencontre de Galakrond

Détails draconiques : à la rencontre de Galakrond

Malgré tous les efforts de la Ligue des explorateurs à Uldum, le Prince du mal Rafaam et la Légion du M.A.L. ont pu mettre leurs vils plans à exécution. Ils se sont échappés d’Uldum avec le fléau antique de la non-mort et s’en sont servi pour ressusciter la plus grande force draconique jamais vue en Azeroth : le père de tous les dragons en personne, Galakrond !

Lisez ce qui suit pour tout savoir de l’entrée fracassante de Galakrond dans l’univers de Hearthstone avant son arrivée dans votre collection le 10 décembre, lors du lancement de L’Envol des Dragons.

Qui est Galakrond ?

Ressuscité, le proto-dragon Galakrond se manifeste sous la forme de cinq cartes héroïques uniques destinées aux classes de la Légion du M.A.L. : voleur, guerrier, démoniste, chaman et prêtre. Comme avec les autres cartes héroïques, jouer Galakrond remplacera votre héros ainsi que votre pouvoir héroïque actuels, vous conférera de l’armure et déclenchera le Cri de guerre de la carte. Cependant, Galakrond est bien loin d’être une carte héroïque ordinaire :


Améliorer Galakrond 

Au cours d’une partie, vous pouvez améliorer Galakrond en jouant des cartes dotées du nouveau mot-clé « Conjurer ». Invoquer Galakrond une deuxième fois le fait passer de sa forme de base à « Galakrond, l’Apocalypse ». En l’invoquant à nouveau deux fois, vous lui donnerez sa forme finale et la plus puissante : « Galakrond, la Fin d’Azeroth ». Chaque évolution double la puissance du cri de guerre de Galakrond, et le jouer dans sa forme ultime permet de s’équiper d’une arme 5/2, grâce à laquelle vous ne ferez qu’une bouchée de vos adversaires. Une fois Galakrond joué et son cri de guerre utilisé, il n’est plus possible de l’améliorer via des cartes Conjurer, bien que l’effet s’active toujours en les jouant.

Pour vous donner un exemple de ce dont cette terreur ailée est capable sur le plateau, voici les trois transformations de « Galakrond, l’Indicible », la version prêtre du puissant ancêtre des dragons.

Dons de Galakrond 

En plus de permettre sa prochaine transformation, chaque carte Conjurer jouée permet à Galakrond (où qu’il soit) d’activer son pouvoir héroïque. Par exemple, lancer [[Arrêt de mort]] permet non seulement d’infliger 3 points de dégâts à un serviteur indemne, mais aussi d’ajouter un Laquais aléatoire à votre main, puisqu’il s’agit du pouvoir héroïque conféré par la version voleur de l’ancêtre draconique, « Galakrond, le Cauchemar ».

HS_Blog_Divider_Filigree_Bar.png

Détails draconiques 

À présent, voici quelques détails qui vous permettront de mieux comprendre certaines situations pour le moins intéressantes qui pourront se produire grâce aux cartes de Galakrond, personnage dra-iconique d’Azeroth.

  • Le premier Galakrond dont vous prenez le contrôle, qu’il soit dans votre main ou votre deck, devient votre « Galakrond principal ». Il s’agit généralement du Galakrond que vous avez ajouté à votre deck, mais vous pouvez également l’avoir volé à votre adversaire ou obtenu via d’autres moyens farfelus. Cela signifie que chaque carte Conjurer l’améliorera et déclenchera son pouvoir héroïque. Gardez cependant à l’esprit qu’à l’instar des Quêtes, ni les cartes dotées du mot-clé Conjurer, ni les cinq cartes Galakrond à collectionner ne peuvent être générées par des effets aléatoires tels que Découverte.
  • Dans le cas où votre deck contiendrait plusieurs versions de Galakrond, par exemple lors de Bras de fer qui permettent d’avoir des cartes de diverses classes, votre Galakrond principal sera le cas échéant celui de votre classe. Sinon, il s’agira du premier détecté par le jeu. Ceci fait, vous n’en changerez plus à moins qu’il soit détruit, transformé, ou que vous remplaciez votre héros par une autre version de Galakrond. Lorsque vous en jouez un, ce dernier devient votre Galakrond principal jusqu’à ce que vous le remplaciez de nouveau.
  • Une dernière chose : lorsque vous utilisez Conjurer, c’est Galakrond en personne qui vous récompense pour vos efforts. Si vous ne l’avez pas comme héros, dans votre main ou dans votre deck, alors le mot-clé n’aura aucun effet. Ainsi, si vous volez une carte Conjurer à votre adversaire et que vous la jouez, son effet ne vous sera d’aucune utilité à moins que vous ne disposiez de Galakrond.

Nous sommes impatients de voir tous les dégâts que vous causerez une fois Galakrond entre vos mains.

Bonne chance, et à bientôt dans l’auberge !


Venez en discuter!
{0} commentaires